juste-milieu


juste-milieu

juste-milieu [ ʒyst(ə)miljø ] n. m. et adj.
• av. 1662 « modération »; de juste et milieu
1(1831) Hist. Gouvernement modéré défini par Louis-Philippe.
2 Adj. Vx Péj. Qui est partisan de ce gouvernement; qui s'y rapporte. « Il est juste-milieu, botaniste et pansu » (Verlaine).
juste-milieu milieu [ miljø ] n. m.
XIIe; de mi- et 1. lieu
I
1(Dans l'espace) Partie d'une chose qui est à égale distance de ses bords, de ses extrémités. Scier une planche en son milieu, par le milieu, dans le sens de la longueur. ⇒ axe. Le milieu d'une pièce ronde. centre, mitan. Le milieu d'une rue, le point situé à mi-distance de ses extrémités; le point (la ligne) situé(e) à mi-distance des trottoirs. Math. Milieu d'un segment AB : point unique, équidistant de A et de B. — Le milieu de la Terre (dans la géographie antique). Absolt L'empire du Milieu : l'Empire chinois. — Lit de milieu, éloigné des murs latéraux d'une chambre.
2Loc. adj. DU MILIEU : qui, parmi plusieurs, occupe la position centrale. Le doigt du milieu. médius. Le rang du milieu et les rangs latéraux.
3Période également éloignée du commencement et de la fin. Le milieu du jour ( midi) , de la nuit ( minuit) . Depuis le milieu du XIX e siècle : à partir de 1850.
4 ♦ AU MILIEU (DE) : à mi-distance des extrémités. Au milieu du corps : à mi-corps. Au milieu de l'été (cf. Au fort, au plus fort de; au cœur de...). Interrompre qqn au milieu d'un exposé. Par ext. Loin des extrémités, du bord; à l'intérieur. Au milieu des bois ( dans) , des bosquets ( parmi) . Au milieu d'une région, d'un pays. « Échevelé, livide au milieu des tempêtes » (Hugo). Au milieu des gens qui nous entourent. Au milieu de sa famille. sein (au sein de); giron (dans le giron de).Fig. Vivre au milieu du bruit. dans. « l'on causait, de voiture à voiture, au milieu de cris et de rires » (Zola). parmi. (Temps) Au milieu du jour, du repas ( 3. pendant) .
♢ AU BEAU MILIEU DE; EN PLEIN MILIEU DE... Au beau milieu de la chaussée. Il est arrivé en plein milieu de la séance.
5Par ext. Milieu de table : pièce de vaisselle ou d'orfèvrerie décorative placée au milieu d'une table. ⇒ 2. surtout. Sport Milieu de terrain : au football, joueur, intermédiaire entre les défenseurs et les attaquants, qui organise le jeu. ⇒ libéro.
IIFig.
1Ce qui est éloigné des extrêmes, des excès; position, état intermédiaire. entre-deux, intermédiaire. Il y a un milieu, il n'y a pas de milieu entre... L'homme dans la nature est « un milieu entre rien et tout » (Pascal). « s'il n'a pas vécu comme un saint, il n'a pas été non plus un mauvais homme. Il tenait le milieu » (Camus).
2Log. Ce qui peut être intercalé entre deux notions, moyen terme. 1. médium. Principe du milieu (du tiers) exclu : de deux propositions contradictoires, il est nécessaire que l'une soit vraie et l'autre fausse (il n'y en a pas de troisième possible).
3 ♦ LE JUSTE MILIEU. mesure, moyenne. « garder en tout un juste milieu, voilà la règle du bonheur » (Diderot). Polit. Méthode de gouvernement modéré, doctrine politique de la monarchie constitutionnelle de Louis-Philippe (écrit parfois juste-milieu).
IIICe qui entoure, ce dans quoi une chose ou un être se trouve.
1« un espace matériel dans lequel un corps est placé » (d'Alemb.). Milieu réfringent. Milieu fluide, solide. Milieu acide, alcalin, neutre.
2(v. 1830) Biol. Ensemble des objets matériels, des êtres vivants, des conditions physiques, chimiques, climatiques qui entourent et influencent un organisme vivant. Le milieu naturel. (1866, Cl. Bernard) Milieu intérieur : ensemble des liquides physiologiques de l'organisme. — Milieu de culture (pour micro-organismes, cellules). — Spécialt Ensemble des conditions naturelles, des facteurs physicochimiques et biologiques interdépendants (facteurs abiotiques et biotiques) dont dépend la vie des organismes dans un lieu donné. biotope, environnement. Ensemble des organismes et de leurs milieux (terrestres). biosphère. Adaptation au milieu. acclimatation, accommodat. Espèces vivant dans un même milieu. biocénose. Étude des milieux et des êtres vivants, de leurs rapports. biogéographie; écologie. La notion de climat est comprise dans celle de milieu.
3(1842) Ensemble des conditions extérieures dans lesquelles vit et se développe un individu humain. L'homme et le milieu. société. Théorie tainienne de la race, du milieu et du moment.
4(v. 1850) Cour. Entourage matériel et moral d'une personne ( ambiance, atmosphère, cadre, climat, décor, environnement). Le milieu ambiant. Spécialt Groupe social où vit une personne (pays, classe sociale, profession, famille). condition, sphère(fig.). Le milieu familial, social, professionnel. Milieu modeste, huppé. Milieu d'où l'on sort, où l'on vit. S'adapter à un nouveau milieu, changer de milieu. Être, se sentir dans son milieu. élément. Milieu fermé. Les milieux militaires, littéraires, scientifiques. On pense généralement dans les milieux bien informés que...
5(1921) Absolt LE MILIEU : groupe social formé en majorité d'individus vivant de la prostitution et des produits de vol. ⇒ pègre. Un gars, un mec du milieu. « Il n'existe plus de “milieu” sauf celui des macs qui sont des donneurs. Le cambrioleur et le tueur sont seuls » (Genet). L'argot du milieu.
⊗ CONTR. Bord, bout, côté, extrémité; commencement , 1. fin; 1. écart (à l'écart).

⇒JUSTE(-)MILIEU, (JUSTE MILIEU, JUSTE-MILIEU) subst. et adj. inv.
A. — Attitude conciliatrice et modérée qui consiste à se tenir également éloigné des partis extrêmes. Aristote cherche de préférence les formes parfaites et stables (...) du régime politique toujours fondé sur le « juste milieu » (Traité sociol., 1967, p. 29).
B. — HISTOIRE
1. Subst. Mode de gouvernement préconisé par la monarchie de Juillet et fondé sur cette attitude. Député, gens, journal du juste(-)milieu. Il y a pour toute chose une théorie qui se proclame elle-même « le bon sens » (...). Toute une école politique, appelée juste milieu, est sortie de là (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 267) :
1. De notre temps, il y a en France trois partis : les carlistes veulent reprendre ce qu'ils ont perdu; les partisans du juste-milieu, garder ce qu'ils ont; les républicains, avoir à leur tour ce qu'ont eu les carlistes et ce qu'ont les philippistes.
KARR, Sous tilleuls, 1832, p. 283.
2. Adj. et subst. (Qui est) partisan de ce mode de gouvernement. Parti juste-milieu; un juste-milieu forcené, furibond; devenir un juste-milieu; parler contre, voter avec les juste-milieu. Vous passerez : 40 voix royalistes, 80 juste milieu, 20 libérales vous emporteront (LAMART., Corresp., 1834, p. 83). Lucien avait compris que dans un régiment juste milieu tous les rôles valaient mieux que celui de républicain (STENDHAL, L. Leuwen, t. 1, 1836, p. 182) :
2. D'abord Ledru-Rollin, Louis Blanc (...) voulaient forcer Marrast, Garnier-Pagès (...) enfin tous les juste-milieu de la République à se retirer du gouvernement provisoire.
SAND, Corresp., t. 3, 1848, p. 31.
3. Adj. Qui se rapporte à ce mode de gouvernement ou à ses partisans. Esprit juste-milieu. Je me refuse très sciemment à me poser sur aucun des terrains définis actuels, ni légitimiste, ni républicain, ni juste milieu (LAMART., Corresp., 1835, p. 100). Deux ambitieux intolérants sont placés près de lui, l'un est catholique fervent, par ambition légitimiste ou juste milieu aristocratique, l'autre par ambition démocratique (VIGNY, Journal poète, 1844, p. 1219). Vital montrait un chapeau d'une coupe et d'un dessin véritablement juste-milieu (BALZAC, Comédiens, 1846, p. 318).
Prononc. et Orth. : []. Les composés nom + adj. (ou adj. + nom) s'écrivent avec trait d'union ou disjoints (GAK 1976, p. 296). Pour les 2 graph. cf. supra. Étymol. et Hist. V. juste I. Bbg. DUB. Pol. 1962, p. 328. - QUEM. DDL t. 12. - VARDAR Soc. pol. 1973 [1970], pp. 256-257.

juste-milieu [ʒystəmiljø] n. et adj.
ÉTYM. Av. 1662, Pascal, « modération, point de vue éloigné des extrêmes »; de juste, et milieu.
1 N. m. (1831, in D. D. L.). Hist. Gouvernement modéré (défini par Louis-Philippe).
1 (…) cette secte nouvelle (le Romantisme) qui professait un égal mépris pour l'opposition politique modérée, pour la peinture de Delaroche ou la poésie de Delavigne, et pour le roi qui présidait au développement du juste-milieu, n'aurait pas trouvé de raisons d'exister.
Baudelaire, Sur mes contemporains, Pétrus Borel, Pl., p. 727.
2 Il arrangeait les bourgeois qu'il peignait en portiers songeurs, travaillait à les poétiser, tâchait de mettre une lueur de rêverie dans un ancien député du juste-milieu.
Ed. et J. de Goncourt, Manette Salomon, p. 163.
2 Adj. et n. Vx. Péj. Partisan de ce gouvernement.
3 Il est juste-milieu, botaniste et pansu.
Verlaine, Monsieur Prudhomme, Pl., p. 61.
Adj. Qui se rapporte à ce gouvernement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juste milieu — ● Juste milieu position également éloignée des extrêmes. ⇒JUSTE( )MILIEU, (JUSTE MILIEU, JUSTE MILIEU) subst. et adj. inv. A. Attitude conciliatrice et modérée qui consiste à se tenir également éloigné des partis extrêmes. Aristote cherche de… …   Encyclopédie Universelle

  • Juste Milieu — (franz. „richtige Mitte“, „Beibehalten des Mittelmaßes“) ist ein Schlagwort, das in verschiedenen Bereichen benutzt wird. Inhaltsverzeichnis 1 Literaturwissenschaft 2 Politisches Schlagwort 3 Quellen …   Deutsch Wikipedia

  • Juste-milieu — (dt. „richtige Mitte“, „Beibehalten des Mittelmaßes“) ist ein politisches Schlagwort, das nach der französischen Julirevolution von 1830 entstand und die politische Leitkategorie des „Bürgerkönigs“ Louis Philippe sowie die tonangebende… …   Deutsch Wikipedia

  • Juste-milieu — (franz., spr. schüst miljö, »richtige Mitte, Mittelstraße«), ein schon von Voltaire in einem Brief an den Grafen d Argental vom 28. Nov. 1765 gebrauchter Ausdruck, besonders seit der Julirevolution 1830 ein politisches Schlagwort, indem die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Juste milieu — (fr., spr. Schüst miliöh), das System der rechten Mitte (d. h. die sich zwischen den politischen Gegensätzen hinziehende Linie), welches von Louis Philipp seit seiner Thronbesteigung adoptirt wurde, stets die Extreme der äußersten politischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Juste milieu — (schüst miliöh), die rechte Mitte; Regierungssystem Louis Philipps, das die richtige Mitte zwischen den beiden Extremen nach rechts und links, zwischen Absolutismus und Demokratie einhalten sollte …   Herders Conversations-Lexikon

  • Juste-milieu —   [ʒystmil jø; französisch »richtige Mitte«] das, , politische Schlagwort in Frankreich, nach der Julirevolution von 1830 auf die gemäßigte Regierungsweise des Bürgerkönigs Louis Philippe angewendet …   Universal-Lexikon

  • juste milieu — (izg. žȉst miljȇ) DEFINICIJA prava sredina, zlatna sredina (između dvije krajnosti) ETIMOLOGIJA fr …   Hrvatski jezični portal

  • juste milieu — /zhüst mēl yøˈ/ (French) noun The just mean, the happy medium …   Useful english dictionary

  • Juste Milieu — The Juste Milieu art movement (meaning “middle way” or “happy medium”) is a term originally used to describe a form of painting and philosophy that reconciled two dominant art movements in 19th century France between the conservative, academic… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.